Mexique / Le centre du Mexique / Distrito Federal
Deutsch
English
mardi, 27. juin 2017
Blick auf den Popocatépetl
Vue sur le Popocatépetl
Wandmalereien über die Geschichte Mexikos
Peintures murales sur l'histoire du Mexique
Zocalo Mexiko-Stadt
Zocalo Mexico Ville

Distrito Federal

Vous découvrez la plus grande ville du monde. Des pyramides impressionnantes, des églises baroques à profusion, le Popocatépetl enneigé et les jardins flottants de Xochimilco. Cette ville vous attend et vous plongez dans cette métropole de plusieurs millions d'habitants. Profitez de cet instantané mexicain.

Maintenant vous visitez le fameux Museo Nacional de Antropologia. A l'entrée du musée se trouve le monolithe de 165 tonnes qui représente le dieu de la pluie Tlaloc. Lors du transport de cette statue depuis le haute vallée est de la ville de Mexico, il pleuvait des cordes, malgré la saison sèche – une protestation de la divinité? Laissez-vous inspirer et suivez les traces des peuples anciens. Après la visite du musée vous vous rendez au Centro Historico.  Arrêtez-vous et profitez de l'effervescence des marchés colorés, et des gens tellement fascinants. Splendeur et misère se côtoient ici – les vieux quartiers pauvres et les boutiques prestigieuses espagnoles et françaises, romantiques et modernes. Promenez-vous dans l’une des nombreuses ruelles adjacentes, pour voir les artisans de cette ville où des cordonniers règnent sur des avenues entières.

Il faut aussi voir la Basilica de Guadalupe. Sur la Plaza de las Americas, se trouvent l'ancienne et la nouvelle basilique dédiée à la Sainte Patronne du Mexique. La nouvelle basilique ovale peut héberger 20.000 fidèles; c'est le plus important lieu de pèlerinage de l'Amérique Latine. Il est dédié à la Vierge de Guadalupe, une des plus importantes protectrices au Mexique. Le 12 décembre est le jour de la fête de la Vierge Noire et des milliers de pèlerins se déplacent à genoux sur la place vers l'église, en signe de remerciement et de vénération. On peut voir la cape de la vierge dans la nouvelle basilique.

Après ce haut lieu spirituel du Mexique, une visite de Teotihuacan s'impose. Émergeant sur les plateaux entourés de montagnes, on distingue les hauteurs naturelles des pyramides du Soleil et de la Lune. Teotihuacan fut classé en 1988 par l’UNESCO, sur la liste des biens culturels à protéger. C'était la première ville du « Nouveau  Monde », construite entre 250 avant J.C. Et 700 après J.C., elle comptait entre 125.000 et 250.000 habitants, et environ 2.300 complexes d'habitations. Teotihuacan connut son apogée religieuse, culturelle et économique entre 500 et 800 après J.C. . L'influence de ses bâtisseurs s'étendait jusqu'au Guatemala. Il s'agissait d'une métropole commerciale florissante et d'un centre religieux. Selon des sources non fondées, la ville aurait été incendiée.  Les Aztèques qui se rendaient au lac de Texcoco trouvèrent les ruines d'une cité complètement désertée depuis plusieurs centaines d'années. Les experts pensent que les premiers constructeurs vinrent du nord il y a 2.000 ans. Leur culture était basée sur la vénération du dieu de la pluie.